valeurs-accompagnement-imsophroMes valeurs et mon rôle à travers l’accompagnement consistent tout d’abord à vous accueillir avec vos demandes et problématiques. Puis de vous guider dans votre cheminement.  Mais la finalité est de vous enseigner et de vous transmettre les outils pour gérer les difficultés de votre quotidien en toute autonomie.

Pour cela, je privilégie des valeurs humaines que j’ai découvertes chez les personnes qui m’ont accompagnée dans mon propre parcours  :

  • Bienveillance : elle passe par la suspension du jugement, par l’accueil ce qui est, de ce que vous me dites, sans chercher à vous changer. Je vous laisse votre liberté et votre libre arbitre. Vous seul(e) décidez par vous-même d’initier un changement en vous.
  • Respect : de moi pour commencer, puis le respect de votre être et de votre vécu, de votre valeur, et de la qualité de notre alliance.
  • Congruence : Cela signifie que je veille à être intègre et alignée entre ce que je suis, ce que je pense, ce que je ressens, et ce que je dis ou fais.

A la découverte de vos propres valeurs

A travers cet accompagnement, vous pourrez aussi découvrir et conquérir vos propres valeurs d’existence. En effet, pour commencer à identifier vos valeurs, il convient d’apprendre à les passer à votre « scanner personnel ». Une fois mises en lumière, nous pouvons examiner chacune d’entre elles et nous demander ainsi si elles vous appartiennent vraiment. Si ces valeurs vous définissent réellement.

En (re)mettant en ordre ce qui a de l’importance pour vous, vous pouvez gagner ainsi en facilité dans vos choix. Ressentir du plaisir dans vos actes personnels. Et décider de renoncer aux bénéfices secondaires que vous retiriez auparavant de vos croyances et vos conditionnements. Ce qui vous amène alors  à une réelle liberté de vie.

«Les valeurs sont à l’Homme ce que le vent est aux éoliennes ou l’eau est aux barrages…
L’énergie nécessaire à son fonctionnement quotidien, lui permettant de transformer cette énergie inépuisable en activité motrice pourvoyeuse de motivation».
Christophe Peiffer